ENFIN LE BOUT DU TUNNEL !


28 Nov
28Nov

Cette semaine les maires de la rive Ouest du lac, la Présidente du Grand Annecy, le maire d’Annecy ont notifié au Président du Conseil départemental l'abandon du tunnel routier sous le Semnoz. 


Les Annéciens se réjouissent de cette décision qui respecte la parole donnée pendant la campagne électorale. Les Annéciens avaient fait campagne sur cet engagement d'abandon de ce projet polluant, coûteux et inefficace pour résoudre les problèmes de mobilités sur la rive Ouest du lac et la partie Sud de la ville d'Annecy. Les élus des Annéciens ont, depuis des années, tenu une position constante contre ce projet. La raison a fini par l'emporter, c’est donc une grande satisfaction !


Nous allons à présent pouvoir nous tourner vers l'avenir et imaginer, avec les usagers, les citoyens et les entreprises, des solutions de mobilités du XXIe siècle en transports collectifs. La réflexion sur la mobilité des rives du lac doit s'intégrer dans un schéma général qui n'oublie aucun territoire de notre agglomération et de notre bassin. Nous continuons de penser qu'un grand débat ouvert avec les citoyens, les associations, les élus, les entrepreneurs est une méthode participative adaptée car elle permettra de dégager un consensus capable de faire avancer résolument cet enjeu crucial des mobilités.


Nous invitons le Grand Annecy à ouvrir un vrai débat citoyen. Nous espérons que le Conseil départemental accompagnera notre territoire en réallouant les sommes initialement prévues pour le tunnel vers des mobilités douces. Les Annéciens se tiennent prêts pour une relève politique qui bannira les projets d’arrière-garde, tunnel ou aéroport. 


La volonté exprimée dans les urnes au travers de plusieurs listes dont la nôtre, a été respectée. Reste à imaginer la suite. Nous ne pouvons rester inactifs. Il faut agir vite. Les Annéciens seront toujours force de propositions pour accompagner une mobilité d'avenir. 


Le collectif Les Annéciens

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.