Vote des investissements pour le nouveau parking préfecture et la rénovation du site nautique des marquisats


03 Aug
03Aug

Les Annécien.ne.s s'en souviennent, François Astorg dénonçait lors de la campagne et des nombreux débats la volonté de Jean-Luc Rigaut de créer un nouveau parking, ainsi que de réaliser le projet de rénovation de la piscine des Marquisats. Nous nous sommes toujours refusé.e.s à porter le débat de la campagne municipale sur ces projets ficelés, sur lesquels il n'est pas raisonnable de revenir en raison des surcoûts importants liés aux dédommagements des entreprises en charge, surcoûts supportés par les contribuables. Nous souhaitions une campagne qui porte sur les projets d'avenir, pour ne pas mentir aux électeurs avec de fausses promesses et ne pas provoquer leur désillusion.

Appel à convergence envoyé le 16 mars 2020 au collectif "Les Annéciens" par Réveillons Annecy

Le vote des crédits au Conseil municipal du 24 juillet pose donc question. 

- Qui sont les élus référents ?

- Le Conseil citoyen s’est-il réuni sans que les Conseillers municipaux n’en soient informés ? 

- Si non, cela veut-il dire que ces projets répondent finalement aux besoins de la population, contrairement à ce que Réveillons Annecy a toujours affirmé ?

- Sommes-nous à la fin de l’été ?

Aucune réponse précise du maire François Astorg à ces interrogations posées par Antoine Grange (revoir l'intervention

Budget principal d'investissement pour 2020, 2021 et 2022 voté le 24 juillet 2020

Nous redoutons que les discours du candidat et du maire François Astorg ne concordent pas. Si la majorité souhaitait revoir le projet et consulter avant d'en envisager la poursuite, les crédits attitrés pour 2021 et 2022 auraient dû ne pas apparaître. Or, ils demeurent inchangés. Annecy a besoin d'élus aux discours constants et transparents. C'est de là que renaîtra la participation citoyenne, l'envie de faire et de travailler tous ensemble pour le bien commun.


Les élus du collectif Les Annéciens

Denis Duperthuy, Claire Lepan et Antoine Grange

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.