Le conseil municipal d'Annecy réclame un débat sur l'avenir de l'aérodrome !


01 Apr
01Apr

Le groupe Les Annéciens au Conseil municipal de la Ville d'Annecy a déposé un vœu pour réclamer au Conseil départemental un débat sur l'avenir de l'aérodrome. La majorité comme l'opposition ont voté en faveur de ce vœu. Une petite victoire dans notre long combat. Vous pouvez retrouver l'intervention d'Antoine Grange lors du Conseil municipal du 29 mars 2021, ainsi que le vœu écrit tel qu'il a été voté ci-dessous.

La pétition contre l'aérodrome a déjà dépassé les 550 signatures, à votre tour, signez ! 

"Par ordonnance du 4 mars dernier, le tribunal administratif de Grenoble a, pour la seconde fois, annulé la décision du conseil départemental de la Haute Savoie concernant l'octroi, par délégation de service public, de l'exploitation de l'aérodrome d’Annecy-Meythet pour 15 ans à la société Vinci. 

Dans son article L.2121-29, le Code général des collectivités territoriales spécifie : “ Le conseil municipal émet des vœux sur tous les objets d'intérêt local". La jurisprudence explicite cette disposition comme la possibilité pour un conseil municipal d'émettre un avis non contraignant sur un objet qui, bien que n'étant pas dans ses compétences propres, impacte directement ses habitants. 

L'aérodrome se situe en partie sur la commune d’Annecy. Il constitue un tènement de plus de 110 hectares. Son exploitation est aujourd’hui très essentiellement tournée vers les vols privés, de loisirs ou d'affaires, sans ligne commerciale, et aujourd’hui largement subventionnée par le Conseil départemental. 

Situé en milieu urbain dense, son exploitation est également facteur de risques pour les populations : accidents (comme en décembre dernier), pollution de l'air, non-respect des couloirs aériens, bruit incessant des engins en semaine, et de plus en plus, les dimanches et jours fériés. 

- Alors que la convention citoyenne pour le climat a fait le vœu de supprimer les vols intérieurs afin de limiter les émissions polluantes du secteur aérien ; 

- alors que nous poursuivons un objectif de zéro-artificialisation nette, cet aérodrome est directement impliqué dans l’étalement de notre ville sur les terres agricoles ou naturelles, en empêchant toute réflexion sur le potentiel aménagement de ces 110 hectares ; 

- alors que dans un rapport du Sénat du 24 septembre 2019 la DGAC rapportait que certains aéroports comme Grenoble, Chambéry, Annecy n'étaient pas nécessaires ; 

Il apparaît que cet équipement, sans pour autant remettre en cause l’antenne indispensable de la sécurité civile, peut être remis en question. 

La poursuite de son exploitation suscite aujourd'hui un vif débat, légitime, au sein de la population annécienne. Une pétition en ligne contre les nuisances de l’aérodrome a déjà dépassé les 500 signatures. Par ce vœu, le groupe “Les Anneciens” souhaite que ce débat puisse avoir lieu et se tenir en toute transparence et équité afin que les tenants d'une poursuite de l'exploitation et ses adversaires puissent exposer leurs arguments avant toute nouvelle décision. 

Convaincu de l'intérêt d'un débat citoyen apaisé sur la question de la poursuite de l'exploitation de l'aérodrome d’Annecy-Meythet, le Conseil municipal émet le vœu qu'une concertation citoyenne ouverte et transparente soit organisée avec le conseil départemental de la Haute-Savoie pour permettre d'entendre les arguments de toutes les parties et les avis des citoyens afin d'éclairer le choix des élus quant à l'avenir de cet équipement."

Vœu adopté avec 65 voix pour et 3 abstentions

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.