Et le télécabine pour aller au Semnoz ?


11 Feb
11Feb

Dans son programme électoral, le maire actuel promettait un télécabine pour monter au Semnoz. Idée totalement saugrenue et financièrement irréaliste, mais puisque nous sommes attachés à ce que la parole donnée aux électeurs soit respectée, nous venons donc aux nouvelles…

Actuellement l’Agglomération (qui a en charge ces questions de transports) réfléchit à réaliser un tram, à redéployer des bus sur les territoires périurbains et ruraux, à créer une liaison sur les bords du lac sur la rive Ouest. 

Mais à notre connaissance ni la Présidente du Grand Annecy ni le maire d’Annecy n’ont évoqué dans les instances décisionnelles leur volonté d’ajouter un volet “transports au Semnoz” dans ces études. Pourquoi ?

Ont-ils déjà oublié les promesses fantaisistes faites à leur électorat ? Ou bien la réalité des chiffres (que visiblement ils ne maîtrisaient pas lors de la rédaction de leur programme) a-t-elle eu raison de leur doux rêve ? 

Chez "Les Annéciens", nous pensons que ce genre de promesses électoralistes abime la démocratie et participe à casser encore un peu plus le lien de confiance entre les citoyens et leurs élus. Nous n’avons jamais participé de cette surenchère de promesses. Nous avons une autre conception de la Politique : parler à l’intelligence des électeurs !

Alors ce télécabine… déjà oublié 6 mois après la prise de fonction de la nouvelle équipe ? Et combien de promesses abandonnées d’ici 2026 ? Les slogans publicitaires c’est beau, mais la Politique c’est du sérieux !

Le collectif "Les Annéciens"

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.