De la distorsion démocratique en conseils locaux


03 Jul
03Jul

Le 28 juin 2020, 3004 Annéciennes et Annéciens nous ont fait confiance et ont ainsi permis l’élection de 3 conseillers municipaux soit 1001 électeurs par élu. 

Ce même calcul donne pour la liste de Jean-Luc Rigaut 842 électeurs/élu et pour celle de François Astorg : 265 électeurs/élu. Si nous avions été en élection proportionnelle nous aurions eu droit à 7 élus... c’est le drôle de résultat du mode de scrutin municipal avec prime majoritaire qui crée cette distorsion. Et à l’agglomération du Grand Annecy ? 

Chaque élu de la liste “les Annéciens“ (Claire Lepan et Denis Duperthuy) est l’expression du vote de 1502 électeurs. Jean-Luc Rigaut : 1264, François Astorg : 398. Pour les communes avec scrutins de listes (par ordre alphabétique)

Alby - 415 

Charvonnex - 269 

Chavanod - 591 

Cusy - 466 

Epagny-Metz-Tessy - 310 

Fillière - 337

Groisy - 313 

Gruffy - 421 

Menthon - 495 

Poisy - 218 

Quintal - 445 

Saint-Félix - 422 

Saint-Jorioz - 368 

Sevrier - 390 

Talloires-Montmin - 578 

Veyrier - 444 

Villaz - 361 

Il est évident que nous avons un rôle fort à jouer à l’agglomération et que nous ne comptons pas faire de la figuration, pour respecter le vote des électeurs qui nous ont fait confiance. Nous assumerons notre place de 3e groupe le mieux élu du conseil communautaire. Nous comptons prendre toute notre place.


Les élus du collectif Les Annéciens

Denis Duperthuy, Claire Lepan et Antoine Grange

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.