Au Conseil Départemental, la liberté d'expression à géométrie variable...


02 Nov
02Nov

Lundi 2 novembre 2020, 9h30

Séance publique au Département réunie par le propriétaire (c'est lui qui le dit) des lieux, Christian Monteil. A l'extérieur, une vingtaine de manifestants, réunis à l'initiative de Annecy Unis pour le Climat et de cinq associations, ont été autorisés par le préfet à témoigner pour que cesse l'exploitation de l'aérodrome d'Annecy. Ce petit rassemblement citoyen a pour idée que résister possède un vrai pouvoir créatif, qui crée l'incertitude en face des démonstrations de forcené. Le collectif les annéciens, avec Denis Duperthuy et Antoine Grange discute comme ses partenaires d'un report du renouvellement de la concession de l'aéroport après les élections départementales de mars 2021.


Lundi 2 novembre 2020, 11h

Les présents à la séance publique du Département répondent debout à la demande solennelle du propriétaire (c'est lui qui le dit) des lieux, Christian Monteil, d'honorer la minute de silence pour défendre la liberté d'expression, en hommage à Samuel Paty, professeur décapité en sortant de son collège. L'enseignement de la liberté d'expression illustre pour tous la bravoure de l'école républicaine, contre-feu du fanatisme.


Lundi 2 novembre 2020, entre 9h30 et 11h

Christian Monteil a fait taire la parole libre des opposants à l'aérodrome et a contraint au départ le petit nombre des manifestants qui voulaient assister aux débats, en prétextant des articles de règlement de séance. Christian Monteil a interdit que s'exprime librement un avis contraire au sien, en quelques minutes, face aux élus du Département.


N'est-il pas possible de faire de la politique autrement ? L'école suffit-elle à enseigner la liberté d'expression ? S'agit-il de soumettre les citoyens et les élus de terrain aux choix et aux directives venus de plus haut ? N'est-il pas souhaitable que la liberté d'expression soit défendue au quotidien, pour les élèves et aussi pour les citoyens ?

D'ailleurs que sait-on de ce qui fonde ces choix de Christian Monteil ? Il est nécessaire qu'il utilise lui-aussi sa liberté d'expression pour faire comprendre, sinon excuser, ses imprécations, sa violence et sa précipitation ?

Le communiqué de presse commun suite à la réunion du Conseil Départemental

Retrouvez l'interview de Denis Duperthuy dans Le Dauphiné Libéré : https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2020/11/02/annecy-rassemblement-contre-l-aeroport-de-meythet-devant-le-conseil-departemental?fbclid=IwAR3awcRcDFceDXZUdWHYPDfuPfDUkOz_dSRKCGQFzv1gqzZ9V0PNl9m81Nk


Le collectif Les Annéciens

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.