Demande de création d’une "MIE" suite aux troubles à l’ordre public constatés à Annecy


26 Jun
26Jun

Communiqué de presse

Le 21 juin au soir, lors de la Fête de la Musique, des altercations entre les nombreux fêtards et les policiers et gendarmes ont eu lieu dans les rues d’Annecy.

Suite à cela, le maire de la Ville d’Annecy a pris un arrêté interdisant la vente de boissons alcoolisées à emporter entre 3 heures avant le début du match et 6heures du matin à l’occasion des matchs de l’équipe de France, et ce pendant toute la durée de l’Euro. Cette réponse nous semble disproportionnée et a montré son inefficacité suite aux nouveaux débordements intervenus à l’occasion du match France-Portugal. Ces événements révèlent la nécessité d’engager une réflexion pour identifier les dysfonctionnements dans la gestion de ces événements et de prévenir de tels troubles à l’ordre public dont personne, commerçants ou habitants ne peuvent se satisfaire. 

Pour cela, les élus du groupe “Les Annéciens” au conseil municipal d’Annecy souhaitent la création d’une mission d’information et d’évaluation (MIE) afin d’analyser ces incidents et pouvoir améliorer, à l’avenir, la gestion des événements festifs sur la commune. La mission d’information et d’évaluation(créée par la loi du 27 février 2002 et réglementée par le Code général des collectivités territoriales) est un véritable outil démocratique ayant pour objectif de comprendre et d’évaluer les décisions locales. 

Nous souhaitons, à travers cette initiative, faire toute la lumière sur la gestion du maintien de l’ordre public par l’exécutif, comprendre les incidents afin d’élaborer une réponse pertinente, efficace et mesurée à cette problématique.

Les élus Les Annéciens

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.