Un budget très loin des promesses de campagne


08 Apr
08Apr

Lors du dernier conseil municipal, la majorité a proposé un budget en droite ligne avec ceux des années Rigaut. Aucun changement, très peu d’inflexions… Pire, c’est en réalité un budget d’austérité inédit qui a été voté par la gauche et les écologistes. Ce budget prévoit une réduction des effectifs (près de 100 postes pour que les chiffres annoncés soient tenus), et un gel des subventions aux associations y compris celles en première ligne dans la crise économique et sociale liée au covid (associations sociales et d’aides à la jeunesse notamment).

Intervention de Denis Duperthuy lors du Conseil municipal

Si certes, les recettes de la ville subissent le choc de la crise, rien ne justifie une telle austérité ! Au contraire, les collectivités locales ont aussi pour rôle d’amortir la crise.

Côté investissements, rien de nouveau : on poursuit les projets de la majorité UDI-LR de M. Rigaut (Haras, piscine, voiries…). La transition écologique est bien peu présente dans les investissements votés.

S’il faut souligner la mise en place (malheureusement au détriment des moyens attribués aux services municipaux !) d’un budget participatif, nous sommes encore loin d’un réel renouveau démocratique prôné par la liste “Réveillons Annecy”. La transition écologique, on la cherche encore. Quant à la justice sociale… la nouvelle majorité reprend celle de l’ancienne ! Quelle déception !

En conclusion : un budget de droite voté par des élus de gauche… Astorg = Rigaut ?

Les élus du groupe "Les Annéciens"

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.