Mission d’Information et d’Evaluation : toujours rien !


11 Oct
11Oct

Le 28 juin dernier en conseil municipal, notre groupe demandait la création d’une Mission d’Information et d’Evaluation (MIE) suite aux troubles à l’ordre public constatés les soirs de la fête de la musique et de matchs de l’euro de football. Notre objectif était de comprendre les raisons ayant conduit à ces événements et en tirer collectivement les leçons en vue de mieux préparer les futurs grands événements festifs populaires qui ne manqueront pas d’avoir lieu. 

Cette annonce avait fait l’ouverture du conseil municipal

Le maire et sa majorité ont rejeté cette création. M. Astorg a proposé alors que la commission municipale “Sécurité et tranquillité publique” soit élargie pour traiter de cette question. Le compte-rendu du conseil municipal indique :

L’Euro s’est terminé précipitamment début juillet. Depuis, la commission mixte "Prévention-Tranquillité-Sécurité/Solidarités/Générations futures" ne s’est jamais réunie. Sa convocation a été repoussée 3 fois, dont la dernière pour faute de “vacances scolaires”. Une nouvelle convocation est enregistrée pour le 8 novembre… soit 4 mois après la fin de l’Euro ! Sera-t-elle, elle aussi, repoussée ?

Cette majorité semble se désintéresser des questions de sécurité et de maintien de l’ordre. Pourtant, comme de nombreux Annéciens nous le disent, le sentiment d’insécurité grandit. Il faut agir et arrêter avec l’angélisme !  

Le respect de la parole donnée publiquement en conseil, ainsi que des engagements auprès des minorités ne semblent pas non plus être l’apanage de notre Maire. Que vaut la parole d’un Maire qui ne respecte pas ses engagements ?

De nouveau nous demandons que les événements du début d’été qui ont marqué les habitants, ne restent pas sans réponses et que l’on tire toutes les conclusions de cette absence totale de maîtrise en matière de sécurité et de maintien de l’ordre. Les Annéciens demandent des réponses pour préparer l’avenir !

A défaut d’être entendus par le Maire, nous redéposerons au prochain conseil municipal, de manière formelle, la demande de création d’une MIE.

Les élus "Les Annéciens"

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.