Départementales 2021 - Merci pour votre confiance !


24 Jun
24Jun

Formé à l’occasion des élections municipales d’Annecy en 2020, le mouvement local et citoyen « Les Annéciens » présentait pour la première fois des candidats aux élections départementales sur les cantons Annecy 1 et Annecy 2 sous la bannière « Engagés pour la Haute-Savoie » : 

- Annecy-1 : Guillaume CRANTELLE et Claire LEPAN (remplaçants Jean-Claude MERESSE et Maxime DEBERNARDY)

- Annecy 2 : Bruno GRANGE et Bénédicte SAURY (remplaçants Christelle CLAUSS-AUZEMERY et Aurélien SOUSTRE). 

Sur la base d’un projet et d’un programme plus solidaire, plus transparent et plus démocratique pour le Département, dans un contexte d’abstention record, et devant la multiplicité des listes, les candidats soutenus par « Les Annéciens » obtiennent la confiance de 1118 électeurs et électrices. Ce résultat ne leur permet pas de réitérer le tour de force des élections municipales : être la seule liste citoyenne et réellement indépendante des partis à pouvoir accéder au second tour

Pour autant, le mouvement « Les Annéciens » consolide un ancrage local et élargit son audience aux communes limitrophes d’Annecy. 

Il continuera à porter ses idées à travers la voix de ses élus municipaux et communautaires Denis DUPERTHUY, Claire LEPAN et Antoine GRANGE.

Le président du mouvement « Les Annéciens », Guillaume CRANTELLE, s’associe aux candidats pour remercier les élus, les militants, les sympathisants ainsi que l’ensemble des électrices et électeurs qui se sont engagés à leurs côtés. Un dynamisme est né autour de cette campagne : « Nous allons poursuivre notre travail de réflexion avec tous, nous allons continuer nos actions en faveur de l’intérêt général. Je suis fier de nos engagements pour notre territoire. » 

« Nul n'est propriétaire de ses voix. Constants dans notre démarche de parler à l'intelligence des citoyens, nous ne donnerons pas de consigne de vote pour le second tour. Cela n'aurait aucun sens. Entre l'illusion d'un changement sans consistance et la poursuite d'une action sans saveur, chacun sera libre de choisir ce qu'il considère de mieux (ou de moins pire) pour notre territoire. » 

Denis DUPERTHUY, Président des élus du mouvement Les Annéciens


Le mouvement Les Annéciens

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.